GORAN FILIPEC | BIOGRAPHIE

Pianiste « de brillance technique lui permettant de s'exprimer de manière électrisante, à une créativité et une exubérance imaginative, une luminosité que nous ne sommes pas habitués à entendre actuellement » (Ritmo, 2019), Goran Filipec « est clairement un talent à suivre de près » (MusicWeb International, 2019).

 

Pianiste souverain à l'énergie fugueuse et doté d'une personnalité artistique profilée, M. Filipec ne faillit jamais à conquérir les cœurs du public et de la critique internationale. Renommé pour ses interprétations passionnantes des œuvres de Franz Liszt et du répertoire classique et romantique de haute virtuosité, Goran Filipec défend la créativité et la subjectivité de l’interprétation en la considérant comme co-création de l’œuvre musicale. Cette approche à la musique abordée le mène parfois vers des arrangements qu’il produit occasionnellement. Il est considéré comme ayant « trois attributs les plus importants qui constituent un grand pianiste : artiste, architecte et acrobate. » (Gramophone, 2018). 

 

Lauréat du Grand Prix International du Disque de la Société Franz Liszt de Budapest pour son album Paganini Studies (Naxos, 2016), Goran Filipec rejoint l’illustre lignée des lauréats de ce prix prestigieux, comme Vladimir Horowitz, György Cziffra, Alfred Brendel, Claudio Arrau, Zoltán Kocsis et Maurizio Pollini. En 2018, il a produit 5 CDs pour le Groupe Naxos, en présentant deux albums consacrés à Franz Liszt (Danses, Poèmes), et trois albums mettant en lumière des raretés du répertoire pour piano, composées par des pianistes virtuoses du début du 20e siècle (Friedman, Hambourg, Zadora, Bersa, Braga Santos ; visitez la Boutique CD). 

 

Au début de sa carrière, Goran Filipec a été lauréat de plusieurs concours internationaux de piano comme José Iturbi à Los Angeles, Mario Zanfi – Premio “Franz Liszt” à Parme ou Parnassos au Mexique. Après son début au Carnegie Hall en 2006, il s’est produit avec des grands orchestres symphoniques d’Europe, aux Amériques et au Japon. Il a joué avec l’Orchestre Philharmonique de Liverpool, la Kodály Filharmónia, les orchestres symphoniques de Moscou, de Berlin, du Teatro Reggio de Parme et du Teatro Colón. Il se produit régulièrement avec l’Orchestre philharmonique de Zagreb et l’Orchestre symphonique de la radiotélévision dans son pays d’origine et a été invité à plusieurs occasions au festival Les figures du pianiste contemporain du Théâtre Mariinsky, au Progetto Martha Argerich à Lugano et au Festival d’été de Dubrovnik. 

 

La formation de Goran Filipec a débuté en Croatie avec les pianistes Marina Ambokadze et Evgeny Zarafiants, et s'est poursuivie au Conservatoire de Moscou et au Conservatoire royal de La Haye avec Oxana Yablonskaya, Natalia Trull et Naum Grubert. Il détient un doctorat d’interprète de la musique - recherche et pratique, de Sorbonne Universités et le CNSM de Paris. Sa recherche porte sur les sources de la “grande manière” du piano, et identifie les racines de la culture pianistique orchestrale, polyphonique et assimilante, dans le violon de Paganini.

 

M. Filipec est co-fondateur et président de la Société Franz List de Genève, engagée à l’appréciation et l’étude de l’œuvre du compositeur hongrois. 

© 2018 Goran Filipec  |  Photo credits: Petar Fabijan (Homepage), Stephany Stefan (Bio) & Cristian Bota